HCP: recensement général de la population et de l’habitat en 2014

0
23

Le Haut commissaire au plan qui présentait, mardi, le budget de son institution devant la commission des finances et du développement économique à la Chambre des Représentants, a souligné que la prochaine année sera marquée par la fin des travaux cartographiques qui constituent la première phase de ce recensement général prévu pour septembre 2014, indique jeudi un communiqué du HCP.

L’année 2014 verra également la fin de la collecte des données de plusieurs enquêtes statistiques structurelles (2013/2014) devant actualiser l’année de base des comptes nationaux, a-t-il ajouté.

A cet égard, M. Lahlimi a noté qu’il s’agit notamment de l’enquête nationale sur la consommation et les dépenses des ménages, l’enquête nationale sur le secteur informel et les enquêtes annuelles sur les secteurs du bâtiment et des travaux publics (BTP), du commerce et des services, de la pêche, de l’énergie et des mines et des agents et mandataires d’assurance.

READ  Le FFD appelle à Settat à voter pour le projet de Constitution

Les enquêtes sur les conjonctures économiques et sociales (emploi, prix, ménages, entreprises…) se poursuivront également au cours de la prochaine année, a-t-il poursuit, notant que les comptes nationaux et régionaux seront réalisés selon l’année de base 2007.

Plusieurs études en vue

Le HCP prévoit également la réalisation d’études macroéconomiques, des travaux de modélisation et des simulations d’impact des politiques publiques, a relevé le haut commissaire, citant notamment une étude sur l’agriculture marocaine qui vise à analyser l’impact des politiques d’investissement dans le cadre du Plan Maroc Vert sur le secteur agricole et sur l’économie nationale en général.

READ  La nouvelle Constitution, un tournant majeur dans l'histoire du Maroc moderne (président de l'UCA de Marrakech)

Il a aussi évoqué une étude sur le rythme et l’efficience des investissement au Maroc dans l’objectif d’identifier les points faibles dans ce domaine à partir des indicateurs de l’investissement, proposer des moyens d’amélioration de l’efficience de l’investissement et élaborer des rapports sur les bilans des réalisations des secteurs économiques et sociaux au titre de l’année 2013, outre une étude sur les activités de l’administration publique durant la même année.

Le budget global prévu par le projet de loi de finances 2014 pour financer le plan d’action du HCP s’élève à 461,88 millions DH, soit une hausse de 4,33% par rapport à l’exercice 2013.

READ  La France est décidée à accompagner politiquement et économiquement le Maroc (M. Sarkozy)

Les efforts déployés par le HCP ont permis à cette institution d’occuper une place privilégiée sur le plan international, s’est réjoui M. Lahlimi, déplorant toutefois plusieurs dysfonctionnements qui entrave son action, notamment un manque de ressources humaines et un cadre juridique et organisationnel inapproprié avec la nature de ses missions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here