Le kiosque: Armil déclare la guerre contre la criminalité

0
19

Assabah:

 

– Le parlement européen s’apprête à adopter l’accord de pêche Maroc-UE. Les parlementaires marocains, membres de la commission parlementaire mixte Maroc-UE, ont réussi à dissiper les allégations que propagent les lobbies hostiles au Maroc.

 

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia:

 

– L’Intérieur: Les députés contre l’austérité. Lors de la discussion sur le budget sectoriel du ministère de l’Intérieur à la Chambre des représentants, les représentants ont appelé à ne pas diminuer les crédits ouverts aux services de sécurité dans le cadre de la politique d’austérité menée par le gouvernement. Ces députés ont dénoncé la réduction des postes budgétaires affectés au ministère de l’Intérieur, estimant que les institutions sécuritaires ont besoin de conforter ses rangs avec davantage de renfort.

 

– Des pharmaciens intentent une action en justice contre El Ouardi. Le conflit entre le ministre de la Santé, Lahoucine El Ouardi, et les pharmaciens tend de plus en plus à s’exaspérer, d’autant que Louardi a procédé à la dissolution des deux conseils régionaux des pharmaciens du nord et du sud, alors que des professionnels du secteur ont saisi les juridictions administratives pour trancher ce différend.

 

Sahifat Annas:

 

– Projets de loi organiques relatifs au statut des magistrats et au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire: Les juges resserrent leurs rangs. Les associations professionnelles des magistrats ont appelé à tenir une réunion de coordination vendredi, que certains magistrats ont dénommé “le vendredi décisif”, pour finaliser la version finale des projets de loi organiques relatifs au statut des magistrats et au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire.

 

– Le PPS en conclave pour saisir le sens de la coalition avec un parti islamiste. Selon des sources informées, les membres du comité exécutif du PPS étaient en conclave, mercredi à Rabat, suite aux critiques adressées à ce parti au référentiel communiste subséquemment à son rapprochement avec le PJD d’obédience islamiste, précisant que cette réunion avait pour but d’apporter les réponses appropriées à ce rapprochement entre deux partis ayant des référentiels dissemblables.

READ  La rentrée scolaire 2011-2012 fixée au 15 septembre

 

Al Khabar:

 

– Statut des magistrats: Ramid tient des réunions discrètes avec certains juges. Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, a tenu des réunions en catimini avec certains membres du Club des magistrats du Maroc pour recueillir leurs réactions sur le projet de loi organique relatif au statut des magistrats, contesté par le conseil national de ce Club.

 

– Les députés appellent au lancement d’un débat autour des fonds relatifs aux Comptes d’affectation spéciale. Des représentants de la majorité et de l’opposition ont réclamé l’ouverture d’un débat public autour des fonds des Comptes d’affectation spéciale, qui n’ont jamais fait l’objet de débat dans les législatures précédentes malgré les milliards de dirhams qui y sont injectés.

 

– Une étude du bureau britannique PWC prédit l’entrée du Maroc dans le club des 20 grands producteurs automobiles dans le monde à l’horizon 2017. L’étude a classé le Royaume au 31ème rang mondial dans la filière de l’assemblage d’automobiles à travers les 190.000 véhicules qu’il a produits en 2012.

 

Al Massae:

 

– La FNFE fustige le ministre de l’Education. Le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, est confronté à la Fédération nationale des fonctionnaires de l’enseignement- UNMT. Dans un communiqué, ce syndicat estime que la décision de Belmokhtar d’interdire à certains professeurs de passer l’épreuve orale pour accéder aux centres régionaux de formation est une infraction flagrante de la législation en vigueur, dénonçant la politique de deux poids deux mesures exercée dans certains services de ce ministère.

READ  Semaine du cheval-2011: Soukaina Belamaachi remporte le Prix Feu SAR le Prince Moulay Abdellah

 

– Daidiaa accuse Benkirane d’assujettir et d’affaiblir le Parlement. Dans un entretien au journal, le président du groupe fédéral de l’unité et de la démocratie à la Chambre des conseillers, Mohamed Daidiaa, s’est lancé dans une diatribe contre le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, l’accusant de vouloir assujettir et affaiblir l’institution législative. Il a dénoncé le blocage d’une série de propositions de lois et l’emprise sur le projet de loi relatif aux commissions d’enquête.

 

– Fitch Ratings confirme la notation souveraine du Maroc. L’agence de notation internationale Fitch Ratings a confirmé les notes “BBB-” et “BBB” du Maroc, respectivement pour ses dettes à long terme en devises et en monnaie locale, avec des “perspectives stables”. Un communiqué de l’agence a précisé que les notes du Maroc pour ses emprunts en devises et en monnaie locale ont été également confirmées à “BBB-” et “BBB” respectivement.

 

– Armil déclare la guerre contre les foyers de la criminalité. Des sources fiables indiquent que la Direction générale de la sûreté nationale a entamé la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie sécuritaire pour lutter contre les points noirs de la criminalité dans plusieurs villes enregistrant des taux élevés de la criminalité. Cette stratégie est exécutée par une équipe composée de la Brigade nationale de la police judiciaire et de la brigade centrale de la sécurité publique en coordination avec des éléments de la police judiciaire des villes concernées.

 

Annahar Al Maghribia:

 

– Hausse surprise des prix de la farine de luxe. Les prix de la farine de luxe utilisée par les boulangers ont enregistré une hausse surprenante, la première du genre depuis plusieurs années. Cette hausse a suscité plusieurs craintes par le fait qu’elle entraînera une augmentation du prix du pain, ce qui menace le pouvoir d’achat des citoyens, particulièrement ceux à revenu limité et qui sont les plus gros consommateurs de cet aliment.

READ  Funérailles à Bouarfa de Rachid Heddane mortellement blessés par des individus armés provenant de l'Algérie

 

El Assima Post:

 

– Discorde entre El Ouardi et les étudiants en médecine au sujet des postes budgétaires. Les lauréats et les médecins critiquent l’inclusion des postes budgétaires destinés aux médecins résidents parmi les postes financiers affectés au personnel du ministère de la Santé. Le ministre de la Santé, Lahoucine El Ouardi, répond qu’il n’a fait qu’appliquer l’accord conclu entre le ministère et les syndicats, prévoyant l’intégration des médecins résidents dans le cadre du cycle de la fonction publique.

 

L’Economiste:

 

– Procédure rare: Maghreb Steel obtient son bouclier antidumping. Cas rarissime. Après le contreplaqué et le PVC, la tôle est le 3ème produit marocain à avoir droit à une mesure antidumping. L’on devine qu’après de long moins d’attente, Maghreb Steel est soulagé. Ayant déposé plainte contre les importations de tôles d’acier laminées à chaud, originaires de la Turquie et de l’union européenne, le ministère chargé du Commerce extérieur vient d’établir provisoirement l’existence d’un dumping.

 

– BTP, industrie: Recul massif d’emploi. Voilà des difficultés qui confirment les difficultés du PTB et dans une moindre mesure celles de l’industrie. Au troisième trimestre, ces deux secteurs ont perdu 81.000 postes d’emploi. Pour autant, le chômage est en baisse de 0,3 point au niveau national, s’établissant à 9,1% sous l’effet de la bonne tenue du secteur agricole.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here