Le kiosque/ corruption: Benabellah appelle le PJD à agir

0
37

Al Massae:

 

– Lutte contre la corruption: Benabellah appelle le PJD à agir. Intervenant mercredi lors d’une rencontre à Tanger, le secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, a mis en garde le PJD, le parti qui conduit la coalition, contre le risque de brandir des slogans de la lutte contre la corruption sans pouvoir traduire les paroles dans les faits. 

 

– L’Agence nationale des ports table sur une hausse de 4,5% de l’activité des ports en 2014, pour s’établir à 73,7 millions de tonnes, dans un contexte mondial caractérisé par une reprise de l’économie mondiale et du commerce international. Ces prévisions sont basées principalement sur le redressement attendu des ventes à l’étranger du phosphate brut et sur la progression de 5,2% des importations du charbon, a déclaré la directrice générale de l’ANP, Nadia Laraki, lors du conseil d’administration de l’Agence, tenu lundi dernier. 

 

– Rapport: le Maroc a dépensé 1,2 milliard de dollars sur la défense en 2013. Selon un rapport du Centre for Analysis of World Arms Trade, le Maroc a dépensé 1,2 milliard de dollars sur la défense en 2013, pour se placer au 17è position du classement mondial en matière de dépenses sur la défense au titre de l’année 2013. 

 

– Les enseignants licenciés se rebiffent contre Benkirane. Lors d’une conférence de presse, tenue jeudi à Rabat, la coordination des enseignants licenciés, qui se disent exclus de l’avancement de grade grâce à leurs diplômes, a dénoncé l’intervention du chef du gouvernement à la séance mensuelle relative à la politique générale consacrée à “la question sociale dans les programmes et politiques gouvernementaux”, quand il a déclaré que ces enseignents “se baladent dans les rues de Rabat”. 

READ  Messi reprend les entraînements

 

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia:

 

– Transactions immobilières: le gouvernement a introduit un amendement au PLF 2014 contre la pratique du noir. Dans une nouvelle démarche pour rendre les transactions immobilières plus transparentes et réduire le phénomène du “noir”, le gouvernement a introduit un amendement au projet de loi de Finances 2014, qui consiste à ajouter un 3ème alinéa à l’article 65 du Code général des impôts. Cet amendement porte sur la création dans chaque commune d’une commission locale qui se chargera d’élaborer les prix de référence des constructions et des terrains non bâtis pour chaque quartier.

 

Al Ahdath Al Maghribia:

 

– Terrorisme: démantèlement d’une cellule composée de plusieurs individus ayant suivi des entrainements pour le maniement de différents types d’armes et explosifs. Une cellule terroriste opérant dans plusieurs villes du Royaume a été démantelée par les services de la sûreté nationale et de la gendarmerie royale, en coordination avec les services de la Direction Générale de la surveillance du territoire, indique mercredi un communiqué du ministère de l’Intérieur. Ladite cellule était composée de plusieurs individus ayant suivi des entrainements pour le maniement de différents types d’armes et explosifs au sein d’organisations terroristes, précise la même source.

 

READ  Dakhla, "un spot unique" pour les passionnés des sports de glisse (magazine français)

– Casablanca en phase de récupérer son patrimoine foncier. Le ministère de l’Intérieur a donné ses instructions à l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie pour permettre à la commune urbaine de Casablanca d’immatriculer son patrimoine foncier. 

 

Assabah: 

 

– Projet de budget 2014: l’opposition saisit le Conseil constitutionnel. L’opposition a saisi par lettre le Conseil constitutionnel pour invalider le projet de loi de Finances 2014, adopté mercredi en deuxième lecture par la Chambre des représentants. La décision d’adresser cette lettre, portant les signatures des trois groupes parlementaires (PI, l’USFP et l’UC), a été prise conformément au 3ème alinéa de l’article 132 de la Constitution et à l’article 22 de la loi organique relative au Conseil constitutionnel.

 

L’Economiste:

 

– Projet de budget 2014: l’opposition saisit le Conseil constitutionnel. L’opposition fait preuve de persévérance dans un bras de fer avec le gouvernement Abdelilah Benkirane. Après avoir rejeté le projet de loi de Finances à la Cambre des représentants, trois groupes parlementaires de la 1ère Chambre, l’Istiqlal, l’USFP et l’UC, viennent d’introduire un recours devant le Conseil constitutionnel, pour invalider le texte adopté mercredi dernier. Les trois formations souhaitent un rejet du texte pour “son incompatibilité avec les dispositions constitutionnelles”.

 

– La taxe sur les billets d’avion maintenue. Malgré les réticences des transporteurs, les professionnels du tourisme ont finalement obtenu gain de cause. La taxe sur les billets d’avion a été définitivement adoptée. Le principe consiste à prélever une taxe de 100 dirhams sur titre de la classe économique et 400 sur la première classe et la classe affaire sur les vols internationaux. La mesure entrera en vigueur le 1er avril à l’ouverture de la saison d’été dans le transport aérien afin de ne pas perturber le système d’information des compagnies. 

READ  Retrait de 190.872 cartes d'électeurs jusqu'a jeudi à midi au niveau de la province de Tétouan

 

Aujourd’hui Le Maroc:

 

– Ramid revoit ses copies. Le ministre de la Justice et des libertés annonce de nouvelles versions des deux projets de lois organiques relatifs au statut des magistrats ainsi que sur le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire. Selon le ministère, les changements ont pris en considération les remarques et les propositions des professionnels du secteur lors du débat qui a suivi la présentation des premières moutures. Les modifications ont notamment porté sur les volets des sanctions disciplinaires, de l’avancement ainsi que du mandat des membres du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire.

 

– Agence nationale des ports: 6 milliards DH pour les investissements de 2014-2018. La stratégie portuaire 2030 commence à prendre forme. C’est ce qui se dégage de la session du Conseil d’administration de l’ANP, tenue lundi 23 décembre à Rabat. L’Agence a décidé d’attribuer une enveloppe d’investissement de plus de 6 milliards de dirhams à la période 2014-2018, dont 1,8 milliard pour l’année 2014.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here