Scènes de liesse après la qualification historique du Raja

0
27

Le Raja s’est imposé face à la formation brésilienne d’Atlético Mineiro (champion de la Coupe Libertadores) par 3 buts à 1, mercredi en match comptant pour la seconde demi-finale de la Coupe du Monde des clubs-Maroc 2013.

Dès le coup de sifflet final donné par l’arbitre espagnol Carlos Carballo, des vivats et des cris de joie fusaient de toutes parts pour saluer les Aigles Verts qui ont honoré leur engagement et représenté dignement le Maroc lors de cette compétition planétaire. Brandissant des drapeaux aux couleurs nationales, les fans de l’équipe défilaient sur les principales avenues faisant des cortèges ininterrompus de véhicules.

READ  L'association d'amitié maroco-irlandaise condamne l'attentat de Marrakech

Les supporteurs du club casablancais poussaient des salves de klaxons et agitaient le drapeau au couleur du club pour saluer cet exploit qui s’inscrira en lettres d’or dans les anales du ballon rond national. Sillonnant les principaux quartiers et artères de la capitale du Royaume, dont les Boulevards Mohammed V, Hassan II et Allal Benabdellah, les supporteurs entonnaient avec un grand enthousiasme des slogans célébrant cette mémorable victoire.

READ  Prévisions météorologiques du 1er août 2011

Chacun tentait à sa manière de manifester sa joie, que ce soit sur scooters, cyclomoteurs, sur les capots et les toits des voitures ou agrippés aux portières des véhicules.

Avec cette victoire historique, le Raja a réconcilié le public avec le ballon rond et donné rendez vous, samedi au Grand stade de Marrakech, avec les Allemands de Bayern Munich, vainqueurs lors de la première demi-finale de Guangzhou Evergrande (Chine).

READ  Mondial-2014: début de la cérémonie du tirage au sort

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here