Visite Royale à Meknès : promotion de l’action associative

0
17

Le souverain a également lancé le programme de formation et de soutien à l’auto-emploi dans les métiers du bâtiment, imprégnant une forte impulsion aux projets et programmes de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité dans la région.

Ces initiatives, qui viennent conforter l’élan de solidarité que suscite la 16-ème campagne nationale de solidarité (09 – 17 novembre), confirme, une fois de plus, l’importance de la promotion de l’action associative, la centralité de la question de la jeunesse, et la volonté sans faille du Souverain d’assurer aux jeunes, notamment ceux issus des familles démunies, une meilleure insertion socio-professionnelle.

Elles procèdent également des choix opérés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité qui considère que la réussite de tout projet social est étroitement liée à la bonne santé du tissu associatif local et à la contribution effective des jeunes, force vive de la Nation, au développement socio-économique du pays.

READ  Publication de l'"Annuaire statistique du Maroc" pour 2010

Ainsi, le Centre de formation et d’animation du tissu associatif, réalisé pour un investissement global de 4,5 millions de dirhams (MDH), a pour objectifs le renforcement des compétences des associations locales et coopératives de la région de Meknès-Tafilalet et l’accompagnement des associations et des coopératives en cours de création.

Erigé sur un terrain de 1.613 m2, le nouveau Centre ambitionne également le développement du mouvement associatif par le biais de la consolidation et de l’amélioration des potentialités institutionnelles des associations pour une participation forte et efficace dans le processus de développement durable, démocratique et intégré.

Quant au programme de formation et de soutien à l’auto-emploi dans les métiers du bâtiment, il a pour objectif l’appui aux initiatives des jeunes lauréats des centres de formation professionnelle, la promotion de l’auto-emploi, la lutte contre le chômage, et l’insertion socio-professionnelle des jeunes lauréats issus des familles démunies.

READ  Le Salon international de l'immobilier à Casablanca fin juin

Ce programme triennal (2013-2016) sera réalisé en trois phases et concernera les régions de Meknès-Tafilalet (1ère phase), du Grand Casablanca et de Fès Boulemane. La première phase dudit programme mobilise des investissements de l’ordre de 6,227 millions de dirhams et devra bénéficier à 100 jeunes lauréats des centres de formation professionnelle dans le secteur du bâtiment (menuiserie-Aluminium, électricité de bâtiment, peinture, plomberie, maçonnerie, menuiserie bois, menuiserie métallique, dessin, plâtrerie, froid et climatisation) porteurs d’un projet d’auto-insertion.

Cette première phase consiste en l’identification et le montage des projets proposés par les bénéficiaires, la formation complémentaire des personnes cibles, l’octroi de matériel et d’outillage BTP (5,527 MDH), l’appui financier à l’installation et au démarrage des activités (500.000 DH), ainsi que l’accompagnement des bénéficiaires pour assurer le développement et la pérennisation de leurs projets (200.000 DH).

READ  Espagne : Incidents dans une localité de Madrid suite à l'agression d'un Marocain par des Sud-américains

La concrétisation de la première phase est le fruit d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la solidarité, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail, le Centre Mohammed VI de soutien à la micro-finance solidaire et la fédération nationale de BTP (section de la région de Meknès-Tafilalet).

A cette occasion, SM le Roi, que Dieu L’assiste, a remis divers équipements BTP au profit de 100 jeunes lauréats des centres de formation professionnelle de la région Meknès-Tafilalet, sélectionnés dans le cadre de la première phase du présent programme et relevant des provinces d’Errachidia, Khénifra, Midelt et de la préfecture de Meknès.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here